CURRICULUM VITAE

Identite:

POJOGA Michel , Georges, Leon

Ne le : 08-01-1933 à Thomery (77), France

Passeport français N0 00YZ03668

Adresse:

lot 0l04-K-167, LAC ANDRAIKIBA-TALATA, 110 ANTSIRABE, Madagacar

e~mail : pojoga2004@yahoo.fr

fax (00261-20) 44 493-72

 

FORMATIONS et EXPERIENCES

De 1937 à 1951 : Etudes primaires et secondaires au college Saint-Aspais de Fontainebleau (77) France.

De 1951 à 1952 : Pour avoir la «retraite» à 34 ans et etre Maître de sa vie future..., s'engage pour 16 ans dans l'Armée de l'air française. (A eu la chance de ne faire AUCUNE guerre !) Obtient le certificat et le brevet de Télémécanicien-radio-radar, sur avions et helicoptêres. A eté quelque temps Verificateur de Prototypes en usine, a la Compagnie sans fil, pour le compte de l'Armée, et a suivi des stages en Américain avec des instructeurs d'Air France sur avions nouveaux de l'époque

De 1952 à 1959 : Autodidacte-Inventeur

A fait un Concours d'lnvention, organise par la.rnarque Vegetaline(à ses débuts), et a remporté le premier Prix pour une Friteuse à quatre temps. Suite à cette invention, a été decoré de la « PALME D'ARGENT  » par I 'Association appelee : L'ENCOURAGEMENT PUBLIC, le 14 Juillet 1959 (N°~358-2949. Le Président Fondateur de l’Encouragement Public était : M. Charles CUNY. Et cette obtention de Palme d'Argent  est déclarée   au Journal Officiel sous le N0304 de l'année 1959.

De1960 à 1966 :

A vendu un Brevet d'1nvention, (réalisé totalement par lui, depuis l'idée de base, jusqu'à la commercialisation, via les dessins industriels), à la Société PULLMAX­-ACTIEBOLAG en SUEDE, concernant un Outil à découper la tôle, pour réaliser des Ouies circulaires dans la tôle. Le Prototype a été réalisé par un de ses Amis~outilleur dans l'Eure. Dans la meme année, a inventé une Machine à Découper la tôle, sur le principe des ciseaux. Ceci toujours en étant dans l'Armée de l'air, à Saint André de l'Eure, sans qu'elle le sache… vu qu'à cette époque, meme faire partie d'une Association sportive, à l'extérieur de l'Armée, ETAIT INTERDIT! ???....Des Américains de PULLMAX-Amérique, se sont déplacés pour voir fonctionner le Prototype, mais n'ont pas acheté le Brevet ! Peut-etre était-il DETOURNABLE( ?) S'il y avait eu l'ANVAR, à l'époque, les choses, peut~être, se seraient passees différemment.

En 1967 :

En sortant de la GRANDE M[JETTE, a ouvert une Galerie d'Art et d'Artisanat à CORDES, dans le Tam, (CORDES est un joyau de l'Art Gothique en France), dans un.quart de Château Gothique lui appartenant,.restauré en partie par lui-meme ; ce qui lui valu le Prix des «CHEFS D'oeUVRES en PERILS », et de « SITES et MONUMENTS » , de la part des «Beaux-arts» du Tarn. C'est passé à la Télévision...

Dans son Château Gothique, il s'est auto-proclamé : PEINTRE SUR SOIE, sans études préalables! Et ses premiers Clients furent : Les célebres Roger PIERRE et Jean-Marc THIBAULT.

En 1968:

Il Inventa et devint Président de l'Association Internationale « ARTS et CONTACTS »

Qui eut 50 Adherants. Un bulletin « Arts~et Contacts » diffuse' sur plusieurs Pays d'Europe et du Moyen Orient (Egypte), fut crée la meme annee'. Les dix numeros de ce bulletin sont de'poses et enregistres à la Bibliotheque Nationale de PARIS.

En 1969 :

Fut contacte' grâce à son renom, par le Village de MARCIAC (Gers), pour organiser dans le cadre d'Arts et Contacts, des Stages d'Artisanat d'Art ; ce qui fut fait ! -

De 1970 à 1973 :

Grâce à une e' lève de l'Ecole de Bijoux BRAUN, il apprit à realiser à la main, des Bijoux en Maillechort. Et crea plus de 400 mode' les, les réalisa et les commercialisa en France et en Martinique, aux ANSES D'ARLET - Bourget avec les Métiers d'Art de FORT de France, sans oublier les Hôtels de luxe, comme le MERIDIEN…..

De 1974 à 1977 :

Apres avoir fait une petite Fortune, avec ces Bijoux, rentra en France, En 1976, acheta un fourgon J7 de Peugeot, qu'il aménagea en camping, et partit en INDE par la route, en visitant tous les Pays sur le parcours, à partir de la TURQUIE, dont le NEPAL. Tout le tour de l'INDE, dont la Conimunaute' d'AUROVILLE , prés de PONDICHERY. Soit donc38000 Km, A/R

De 1978 à 1984 :

Apres' ce périple, est parti, sac à dos et tente de camping, visiter la Planête… A ce jour a visité 57 Pays Etrangers. Et c'est comme cela, qu'il en est venu à visiter l'île de la. REUNION, où il resta onze ans, et y « lança » Patricia RIVIERE, qui ecrivait des Contes pour Enfants. Ces derniers furent publies sur Minitel 3615 ,code - Mini~contes, et à JOHANESBURG (R~S~A)

DeI996 à I997 :

Apres ces 11 ans passés à la REUNION, partit vivre à MADAGASCAR, visitant toute cette île de fond en comble, pour s'établir finalement à ANTSIRABE.  £à il « amorça » des rnicro~Entreprises avec des Chômeurs malgaches, dont l'implantation d'un « Village » nouveau, comprenant : 50 Bungalows, 20 Maisons en dur, un Centre Commercial, et des aires de sports, le TOUT FINANCE PAR UNE « CIGALE» FRANCAISE !

1998:

Mais, les 16 et 31 janvier 1998, fùt « attaqué » à MAHATAMANA (Antsirabé), par 07 gangsters armés, et fàillit y perdre la. vie…

Ecoeuré ! retourna en France, à NICE, en février 1998, avec dans l'idée de faire fabriquer un vélo~moteur à ENERGIE SOLAIRE. - -

Le premier Prototype (ainsi que le suivant), furent realisés par l'Ingénieur Guy MAUSY, demeurant: Villa La Che"naie ; 11 Chemin de l'octroi ; 06670 COLOMARS, France. E-mail : guy.mausy@ask.fr   (Monaco) ; Tél : home : 04-93-37-98-16 (20h,30) ; Portable : 06-08-80-39-06. Ces Prototypes furent presentés, 02 années de suite à : NICE VILLE SANS VOITURES ; et à HANDICAP INTERNATIONAL, ensuite au FESTIVAL DU VENT en CORSE. La Commune Libre du FRIOUL (Marseille), en fit de la Publicité….., mais plus de nouvelles de cet Ingénieur depuis le 11 septembre 2001, où il exploitait en Amerique, 29 de ses propres Brevets d'invention dans la récupération inviolable de l'argent des autoroutes...., avec la SNEF de MONACO –

1999 :

Voyage en TUN1SIE, en voiture, pour etudier le paysage (éventuel) des VELOS­-SOLAIRES, en groupe Mais comme les Clients, potentiels pour ce périple, ont trouvé les Prototypes trop chers (20 000 FF), le projet fut abandonne. -

2000 :

Inventa le C.I.R.C.O.M.O.D.E ; et revint à l'île de la REUNION avec son Amie Nadine SZERSZEN PROKOPOWIEZ, 36 ans, pour « essayer» d'implanter  l'EVENEMENT : CIRCOMODE ( Centre International de Recherches et de Contacts ) sur ce que « sera » le Monde de Demain. Il s'agit d'un petit groupe de «SAGES» ! Présidente : Nadine : 467, rue Raphael Babet, 97480 SAINT-JOSEPH (Réunion ~ Tél : 0262-56-07-85)

2001- 2002 :

Retour à MADAGASCAR, pour y acheter des terrains à bâtir, afin d'y implanter les Projets en faveur des Personnes stressées et à âge canonique. - - (Voir dossiers à part).

PASSE-TEMPS :

Inventer des « CONCEPTS » et des Activités inèdites. Recherche de LONGEVITE, un Idéal de vie, l'Amitié, un équilibre entre les occupations d’affaires et la vie courante, afin d'éviter le stress. Respecte les LOIS de la NATURE. Recherche la compagnie des Jeunes « battants », afin «d'essayer » avec eux , de bâtir un AVENIR MEILLEUR !!

Et comme la vraie vie commence à 70 Printemps !, avec une Energie Vitale incommensurable !, aidez-le dans son périple ,et retrouvez avec lui, la JOIE de VIVRE... , si absente, à l'heure actuelle de notre boule que l'on appelle: « TERRE » ! Tous au Lac ANDRAIKIBA !!!... Qu'on se le dise!!