DOSSIER POUR L'ORPHELIONAT



SOMMAIRE


1 Historique

2 Delimitation de la region incriminee

3 Problematique

4 Solutions et devis

5 Que nous dira l'avenir.....



Nous sommes en l'an 2006 apres J.C., un village d'irreductibles Antambahoaka resiste encore a l'evolution des idees. Non pas tant que nos idees se sont trouvees a un moment donne meilleures ou pires que les siennes, mais la leur consiste a eliminer les jumeaux a leur naissance ! Comment cela s'est-il avere possible que toute une tribu ait adhere a une pratique aussi insoutenable, indefendable que d'abandonner ses propres enfants, a fortiori 'jumeaux', et les vouer a la mort peu de temps apres leur naissance ?


Apres maintes investigations, cette etrange coutume aujourd'hui fortement ancree dans leurs traditions aurait pour sources les guerres claniques, la malediction des sorciers ou sinon la malediction du diable. A present, les heros ne sont pas les Antambahoaka. Mais ne les marginalisons pas.....


En remontant quelques siecles plus tot, nous voyons les differents clans de la cote Est de Madagascar se livrer a des guerres tribales du passe. Ces petites guerres frequentes et regulieres poussaient les Antambahoaka a fuir souvent dans les forets, dans les montagnes et a nomadiser. Au fil du temps, faire naitre des jumeaux finirent par leur causer une source de malheur. Les sorciers disaient aux familles que la norme pour les humains etant d'accoucher d'un, les jumeaux seraient alors 'anormaux' et qu'il fut imperatif d'en eliminer un ou une ou sinon voire les deux a la fois. Donc, ce qui fut dit fut ordonnne !! Cette loi, si elle n'en est pas une, est devenue jusqu'à nos jours une regle aussi stricte que religieuse.


En effet, nourrir deux enfants a la fois est doublement plus difficile en temps de pauvrete et de precarite que d'en nourrir un. Il est certain que transporter deux jumeaux est deux fois plus lourd que d'en transporter un en cas de fuite devant l'ennemi; mais de nos jours, l'imagination ne nous serait pas venue a l'esprit d'en eliminer un ou meme les deux pour solutionner nos problemes.


Avec l'arrivee des religions chretiennes ou musulmanes, l'ideologie continua inexorablement de poursuivre son petit bonhomme de chemin. La naissance des jumeaux fut associee a une malediction du demon, tout comme, dans d'autres societes, la naissance d'un bebe sans bras ou avec un seul oeil au lieu de deux serait un sort jete par le diable.


Quelle serait alors la 'potion magique' pour changer cette ideologie des Antambahoaka ? Il y aura bien sur la formation ou un nouveau lavage des cerveaux inculque par de nouveaux prophetes que nous pourrions trouver en la personne des pretres et pasteurs exercant dans la region. Ces derniers sont deja sur place et puisqu'ils sont bien acceptes et bien integres dans la plupart des communautes locales, ils constituent de ce fait une 'armee' capable d'influencer sans resistance la mentalite des gens, d'accueillir des jumeaux en attendant notre arrivee ou de continuer une base educative sur la transformation de cet etat d'esprit. Toute cette infrastructure se fera en parallele a la construction de notre orphelinat.


Il y aura pour terminer le don d'argent aux meres accouchant des jumeaux. Cela pourrait convaincre plus rapidement que l'education du Pasteur du village, mais cette 'corruption' serait-elle viable a long terme ?


Dans l'immediat, nous, le Lions Club d'Antsirabe-Ranovisy, avons projete de construire un orphelinat sur la route entre Mananjary et Antsirabe. La region d'Ambositra etait toute trouvee et le terrain de notre predilection se situe a Sahatsiho-Ambohimanjaka. Voilà pour la strategie !


Pour la tactique, nous avons pu nous allier les Lions Club d'Ambositra et bientôt celui de Fianarantsoa, voire meme un club d'Antananarivo-Analamanga. En sus de cela, nous avons recu la benediction du Maire de Sahatsiho-Ambohimanjaka. Nous reproduisons sa lettre ci-jointe.


..... une page


Il est vrai que l'argent est aussi le 'nerf de la guerre', ainsi pour ce faire, nous avons sollicite le LCIF, Lions Club International Fondation, pour nous financer.



Ce village dont nous parlons est en fait une region comprise entre la petite ville de Marolambo, au Nord, la cote bordant l'Ocean Indien, a l'Est, le fleuve Namorona, au Sud, et la RN 12 avec sa foret vierge a l'Ouest. Notre quartier general se baserait a Antsirabe-ville.


..... Plan et schema


La construction de cet orphelinat necessitera dans un premier temps un montant de 100000 $.


..... voir Budget et Devis sur deux pages


Dans un deuxieme temps, nous aurions besoin de sources d'auto-financement du genre :

_ plantations agricoles sedentaires,

_ taxes pour l'orpheLIONat imposees par la Commune de Sahatsiho-Ambohimanjaka sur toute nouvelle entreprise commerciale ou industrielle amenee a s'implanter,

_ activites d'animation du genre de parc DisneyLand malagasy, un zoo cree de toutes pieces, une maison de retraites pour personnes agees, des hotels ou auberges pour l'hebergement de visiteurs

_ installation d'une mini-centrale electrique pouvant desservir un millier d'habitants au moins avec le concours de turbines profitant des cascades de la riviere avoisinnante

_ prelevements des commissions sur les ventes de la boutique Internet et finition du site web de l'ORPHELIONAT

_ soumission d'une partie de ces enfants recueillis a l'adoption internationale repectant scrupuleusement le Droit malagasy.


Le suivi et la gestion

Toute responsabilite de gestion incombera aux Lions. Dans le contexte de la repartition des taches, du personnel exterieur sera engage pour la bonne marche de l'etablissement d'orphelinat. C'est a dire, le directeur sera dans le meilleur des cas un medecin. Il sera assiste de deux infirmieres au moins. Les autres taches subalternes seraient confiees a


..... Autres photos



Conclusion

Puisqu'il nous faut servir, alors autant servir avec le coeur !






EN ANNEXES :


_ presentation de notre Lions Club

_ liste des membres

_ presentation de la LCIF

_ des histoires de jumeaux sans rires.....