La capitale chinoise de Madagascar se trouvait à Tamatave. Deux écoles chinoises ont été fondées : Pécoïc Franco-chinoise et Wa Tray. Beaucoup d'enfants chinois de Madagascar y ont fait leurs études. Ce fut la vie chinoise des pionniers jusqu'en 1960. La motivation principale du Chinois était de s'enrichir et de partir en Chine après fortune faite.

 

BOULEVERSEMENT DU MONDE

Sa vie durant, le quotidien du pionnier chinois était réglé par les deux motivations suivantes : s'enrichir et retourner en Chine.

Seul le commerce lui a été permis par l'autorité coloniale. En effet, en sa qualité d'étranger, il ne pouvait devenir ni fonctionnaire, ni magistrat, ni avocat. Il faut se souvenir qu'au 19è siècle et dans la première moitié du 20è siècle, toutes les nations colorées ont été colonisées par les nations blanches à l'exception de quelques pays : la Chine, le Japon, l'Afghanistan..... Après la seconde guerre mondiale et surtout après 1960, beaucoup de choses ont changé.

MADAGASCAR

En 1960, Madagascar a recouvert son Indépendance. Une jeune Nation est née et est reconnue par l'ONU à l'instar des pays d'Afrique. Les hommes au Pouvoir ne sont plus des blancs mais des hommes du pays. La forme de l'état est la République. Les trois pouvoirs ont été institués : Législatif, Exécutif, Judiciaire. Des élections ont été organisées pour élire les représentants du peuple. La langue française n'est plus la seule qui soit officielle, il y a la langue malgache. Une nouvelle nationalité est née, c'est la nationalité malgache. Et le malgache exerce pleinement ses droits civils et civiques. Désormais, le Malgache peut donc faire de la politique, se faire élire en qualité de Président de la République, devenir ministre, député, sénateur, magistrat, avocat..... Ce qu'il n'avait pas pu faire du temps de la colonisation. Désormais, tous les règlements et lois qui vont s'appliquer dans le pays seront pris sur place par les élus locaux. La nation malgache est souveraine.

La FRANCE

De son côté, la France a perdu toutes ses colonies. L'étendue de son territoire se limite à son territoire métropolitain, 550 000 km2. Beaucoup de français résidant dans les colonies sont retournés en France. Ses ressources ont diminué par la perte de ses colonies. Et actuellement pour vivre, elle se voit obligée de s'intégrer dans la communauté européenne en abandonnant une partie de sa souveraineté. Malgré sa bonne volonté la France n'a plus les moyens de ses ambitions. Mais sa culture est toujours rayonnante, les enfants des classes privilégiées continuent d'apprendre sa langue, soit sur place, soit en envoyant leurs enfants en France. Les enfants d'immigrés, les Beurs par exemple, vivent très mal en France. Pour être bien intégré, il faut être blanc ! Et l'intégration des "colorés" est difficile. Vous portez sur votre visage, la marque de votre origine.

LA CHINE

Et la communauté chinoise ? Beaucoup de choses ont changé également.

Presque tous les pionniers ont disparu en laissant place à une nouvelle génération née à Madagascar, composée de purs et de métis. Ces derniers possèdent la nationalité malgache. Quant aux purs, certains ont demandé leur naturalisation malgache.

Au début de l'Indépendance du pays, c'est la Chine de Taiwan qui a été reconnue. Actuellement c'est la Grande Chine, la République Populaire de Chine, qui est reconnue par l'Etat malgache.

La Chine, "le grand malade de l'Asie" se réveille ! Depuis la fin de la seconde Guerre, elle est l'un des cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l'ONU ayant un droit de véto à part entière. De plus, elle est devenue une puissance atomique. Enfin, ces derniers mois, elle a été admise (ainsi que Taiwan) à l'Organisation Mondiale du Commerce. Pour terminer, elle a été choisie pour organiser les Jeux Olympiques de 2008, et, lors du championnat du monde d'haltérophilie en Turquie, c'est elle qui a gagné le plus de médailles. Sa population est stable (enfant unique dans chaque famille) et son économie est dynamique.

lire la suite